Cette page est plus propre que des pages testées (le ).
Ses sont chargées en requêtes, soit de eCO2 émit par chargement

40ème Festival Acharnière

Date
2021
Client
Identité graphique
À chaque chargement de cette page
Testé le
CO2 émit
Chargé
Qualité

40ème Festival Acharnière

Client

Cette association organise le festival L’Acharnière, qui promeut la diversité de la production audiovisuelle régionale et de permettre à ses acteurs de confronter leurs idées et d’élargir leurs points de vue sur des thématiques inspirantes.

Contexte

Alors que le covid devenait la nouvelle normalité, que la vie (masquées) pouvaient prudemment reprendre. Louisette Fareniaux, membre de l’association « Une aventure délicate » m’a confié la création des supports de communication de la 40ème édition du festival de L’Acharnière.

Le festival met à l’honneur des réalisateurs engagés et dure sur 4 jours au cinéma Majestic de Lille. Cette année, il nous invite à voyager en Kanaky (Nouvelle-Calédonie) et met à l’honneur 3 professionnels·elles de l’image en mouvement :

  • Jean-Louis Commolli, réalisateur français
  • Isabelle Issartel, chef-monteuse privilégiée
  • Nunë Luepack, réalisateur Kanak

C’est l’occasion de voir des films réalisés par Jean-Louis Commolli et Nunë Luepack, mais aussi des vidéos réalisées par des professionnelles ou des étudiants en école d’animation.

Réalisations

Affiche

Je commence ce projet par l’affiche car elle sera déclinée sur chacun des supports de communication. Elle sert à donner une impulsion au projet et c’est d’elle que découle l’identité du festival.

Pour le visuel, je n’ai pas voulu tomber dans l’écueil des représentations idylliques des îles. (Tu peux déjà voir tout ça sur Instagram). J’ai donc cherché comment représenter la Nouvelle-Calédonie pour rendre ce visuel mémorable.

Je me suis alors plongé dans les traditions kanak : les peintures et les sculptures traditionnelles. Parmi elles, les flèches faîtières. Très figuratives ou plus abstraites, elles sont placées au sommet des grandes cases communautaires et cérémonielles Kanak, voire des cases de chefs. Véritable symbole culturel, elle a d’ailleurs figuré sur les drapeaux indépendantistes Kanak en 1984. Au fil de mes recherches, j’ai appris qu’elles sont sculptées en ronde-bosse dans du bois de houp. Un arbre endémique en Nouvelle-Calédonie.

Après plusieurs croquis de flèches et d’affiches, mes premiers essais sur ordi. Le caractère très lisse ne m’a pas convaincu. Je me suis alors remémoré, les peintures, les gravures et les sculptures de mes recherches dans lesquelles on peut voir les coups de pinceau. J’ai donc ajouté des irrégularités pour me rapprocher des impressions faites par le biais de gravures sur bois pour apporter une touche plus traditionnelle au visuel.

Flyer, cartons d’invitation et encart press

Ces supports viennent en amont pour annoncer l’évènement à venir. Le flyer bien que de taille modeste est le document le plus complet des 3 qui détail le programme des 4 jours de l’évènement.

Badges

Le visuel de l’affiche sert également à la création de Badge que porte les membres et les invités du festival.

Dossier de presse

Recueil des articles paru dans la presse depuis la création du festival

Programme et catalogue

Ces deux documents sont à découvrir et à l’achat pendant le festival au comptoir du cinéma « Le Majestic ». Le programme, d’un format qui tient dans la main, présente au jour le jour les films présentés.
Le catalogue est un document plus conséquent en dos carré collé, il est offert avec le « Pass festival ». Il présente les jurys, les prix à gagner, le programme du festival, le ou la cinéaste à l’honneur (Jean-Louis Commolli) et sa vidéographie, des textes au sujet de l’artiste, des témoignages d’amis, la liste des films projetés…

Acharnière, Programme (intérieur) – format DL
Acharnière, Programme (intérieur) – format DL
Acharnière, Catalogue (Couverture) – format A4
Acharnière, Catalogue (intérieur) – format A4
Acharnière, Catalogue (intérieur) – format A4

J’ai également été missionné pour la 41 édition, curieux·se de voir ce que ça donne ?